Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dominique VERIEN

Maire de Saint-Sauveur-en-Puisaye et conseillère régionale de Bourgogne Franche Comté

Une minute de silence

Certains s'interrogent sur l'opportunité de faire une minute de silence...

Évidemment, ce n'est pas une minute de silence qui fera reculer Daesh dans son souhait de conquérir le monde et de le soumettre à des règles ancestrales et barbares. Mais faire une minute de silence, c'est se réunir pour mieux s'unir. Faire une minute de silence, lorsque nous avons la possibilité d'y associer des enfants, c'est permettre d'expliquer ce qui se passe. Car nous sommes dans un combat de société, pas dans une guerre classique où une armée en affronte une autre. L'ennemi est une espèce d'Alien qui prend la possession de l'esprit d'un homme ou d'une femme qui, probablement prédisposé à pouvoir se faire manipuler, va donner sa vie pour une cause qui, souvent, n'était pas la sienne encore quelques mois auparavant. Et il ne faut pas croire qu'aucun de nous ne peut être touché. La manipulation des esprits est courante, presque inoffensive quand il s'agit de publicité, totalement mortelle lorsqu'il s'agit de fanatisme.

Nous ne pouvons le croire mais nous pouvons tous devenir des tueurs ou des suicidés potentiels. Les personnes qui se font exploser le font parce qu'elles pensent que c'est juste et qu'il est important qu'elles se sacrifient à cette cause... Si l'on croit en Dieu et que quelqu'un de suffisamment manipulateur vous explique que votre geste sauvera des millions de gens et que Dieu vous en saura gré, vous pourrez être enthousiasmé par cette mission... Lorsqu'il s'agit de se couper du monde ou de devenir ascète, cela ne touche que vous, dans le cas présent cela tue!

Comment faire pour éviter de se faire manipuler par une secte? En informant des modes de manipulations possibles, en repérant si l'un de nos proches change de comportement et en essayant de le prendre suffisamment tôt afin d'éviter que son embrigadement soit irréversible. Il en est de même avec l'islamisme. Si ceux qui dirigent le mouvement ont des objectifs qui, me semblent-il, sont assez éloignés de Dieu, leur mode de recrutement se fait sur le modèle des sectes. Il faut donc se prémunir de toute manipulation et pour cela, être conscients que nous ou nos proches pouvons tous en être victimes et ainsi devenir un danger pour autrui.

Faire une minute de silence, c'est prendre la mesure du danger et du monde dans lequel nous vivons.

Une minute, c'est court pour prendre conscience que l'ennemi est à l'intérieur. Il n'y a pas les bleus contre les blancs, il y a "nous" contre "nous". Les "nous" manipulés par des fanatiques contre les "nous" qui gardent la tête froide.

Il y a les "nous" qui veulent faire la guerre... Mais à qui ? Connaissent-ils les gourous manipulateurs qui sévissent en France? Si oui, arrêtons-les. Si non, cherchons-les. Mais cela ne se fait pas en déployant des armes de guerre. Cela se fait en déployant du renseignement, de l'intelligence et de l'enseignement. Tout en même temps. Ce n'est pas en achetant un sous-marin nucléaire que l'on va éradiquer la prise de possession de nos esprits. C'est en apprenant la citoyenneté aux enfants, en infiltrant les réseaux terroristes et les lieux d'embrigadement... Pas forcément les mosquées mais assurément certaines cages d'escalier et aussi des facultés. Ce n'est pas grâce à un bombardier que l'on gagnera contre les gourous mais en apprenant à nos enfants à ne pas croire tout ce qui est écrit sur les réseaux sociaux, à faire le tri entre les vraies photos et les images trafiquées.

Alors c'est vrai, une minute de silence ne peut rien contre Daesh mais permet, bien plus sûrement qu'un char d'assaut, de se poser des questions et de se montrer attentif à ses proches.

Une minute de silence, c'est symbolique, ça ne prétend pas donner la réponse mais cela pose bien la question : comment sortir de ce bourbier sans s'auto-détruire, en étant solidaires les uns des autres et en se protégeant de ceux qui souhaiteraient nous manipuler... Ceux qui appellent à la guerre, qui démolissent chaque jour un peu plus l'état en hurlant avec les loups à l'incompétence du Président ou de ses ministres ou de la classe politique dans son ensemble ne sont-ils pas déjà victimes de la manipulation? SILENCE!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article