Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dominique VERIEN

Maire de Saint-Sauveur-en-Puisaye et conseillère régionale de Bourgogne Franche Comté

Présidence du parti radical

... Et de trois. Après l'article précédent sur la présence des femmes en politique dans l'Yonne, je suis bien obligée de faire un parallèle, même si je n'ose comparer les deux partis évoqués, à savoir PS et UMP au Parti Radical.
Cela dit, me voici présidente du parti radical.

Si j'ai accepté de prendre ce poste, c'est parce qu'il me semble que le parti radical, mon parti avant tout autre, a un rôle à jouer dans la vie politique tant nationale qu'icaunaise.
Le parti radical est un parti porteur de valeurs humaines. Aucune décision politique ne peut être radicale si elle exclut l'homme.

J'ai écrit, sur le blog du parti radical : "la révolution n'est pas notre quête mais l'évolution est notre but".
En effet, une révolution veut que l'on s'oppose violemment. Nul débat, la loi du plus fort, souvent au prix du sang.
Je cherche donc l'évolution.
Ma vision des choses est que nous ne sommes pas encore pleinement humain.
Combien de comportements bestiaux guident-ils encore le monde? Comment peut-on, si l'on est humain, accorder si peu de valeur à la vie humaine qu'on torture, qu'on tue, voire plus près de nous, qu'on méprise et qu'on nie l'autre.
Combien de comportements bestiaux font-ils que chacun a sa gamelle et grogne quand quelqu'un s'en approche, quand bien même aurait-il déjà mangé à sa faim?
Combien de comportements bestiaux font-ils que certains sont prêts à se battre pour un mauvais regard, une place de stationnement ou autre raison futile?

Lorsque nous serons humains, nous dialoguerons plustôt que nous nous battrons, nous comprendrons le sens de l'intérêt public et ne ferons pas passer nos intérêts particuliers, lesquels seront de toute façon respectés tant qu'ils n'iront pas à l'encontre du premier.
Quand nous serons humain, notre seule ambition sera de vivre heureux plein de nous-même et nous serons un secours pour l'autre que nous ne craindrons pas puisque nous serons assurés de ce que nous sommes.

Voilà l'évolution que je souhaite.
Utopie? Probablement, mais c'est en travaillant à atteindre ce but que nous pourrons commencer à nous améliorer.
"Le but n'est pas le but mais la voie est le chemin" disait Lao Tseu.

La première étape de cette évolution me paraît devoir être de ne parler que de ce qu'on connaît, ce qui permet un échange fructueux et des possibilités d'accord bien plus grand que lorsque l'on prend des positions dogmatiques.
Si les gens de droite fréquentaient les gens de gauche et inversement, si chacun essayait de comprendre pourquoi l'autre défend ce qu'il défend, nous pourrions probablement travailler bien plus efficacement pour notre pays que nous ne le faisons.
Je m'engage donc, pour ce mandat, à ne prendre position que sur des sujets que j'aurai étudié, donc en pleine connaissance de cause. Ni béni oui oui, ni attaquante systématique. Ce qui me semblera juste, je le soutiendrai, ce qui me semblera mauvais, je le combattrai.
Ainsi, mon seul mot d'ordre sera : Analysons et débattons de ce que nous connaissons.

En attendant, je vous dis à bientôt car je crois que ce blog va reprendre des couleurs.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article